Oxalis poêle de masse auto-construit
Pour une bonne prise en main du forum, nous vous invitons à télécharger le support de formation au format .pdf que vous trouverez sous la vidéo. En effet, les rubriques du forum suivent la table des matières du support de formation OXALIS. Nous espérons que ce forum permettra d'accompagner les (futurs) auto-constructeurs dans leur projet et de faire évoluer la conception du poêle. N'hésitez pas à ou faire part de vos réflexions et idées pour améliorer cet outil d'échanges et de partages. Longue vie au poêle OXALIS.
:: EN CAS DE SOUCIS D'INSCRIPTION : CONTACTEZ L'ADMIN (http://pdm-oxalis.forumactif.com/contact) ::



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Poêle contre un mur ou décollé? (+ implantation générale... et questions diverses)

Aller en bas 
AuteurMessage
clerbois



Messages : 13
Date d'inscription : 07/08/2018

MessageSujet: Poêle contre un mur ou décollé? (+ implantation générale... et questions diverses)   Mar 7 Aoû - 11:31

Merci pour ce projet Oxalis et les nombreuses informations fournies!

En petite introduction, nous profitons d'un achat/rénovation d'une habitation n'ayant plus de système de chauffage pour construire un poêle de masse. Nous désirons nous chauffer au bois, nous avons envie de construire nous-mêmes, le choix est facile! (Nous étions également attiré par un poêle bouilleur avec ballon, qui propose une plus grande maitrise du stockage et de la répartition de la chaleur... mais qui reste techniquement plus complexe et qui demande de construire des planchers/murs/pafonds chauffant... ou des radiateurs.)
Initialement nous pensions nous diriger vers un poêle plus massif que le 8kw Oxalis, pour pouvoir nous contenter d'une seule flambée même lorsque les températures descendent bas (nous sommes dans le Nord) et pour nous sentir vraiment en confiance sur sa capacité à chauffer nos espaces, voire notre eau sanitaire. Au final, un poêle plus contenu, moins lourd, moins cher et dont la flambée journalière suffira une grande partie de l'année (je dois encore faire des calculs à ce sujet) a du sens. Les nombreuses informations et retours du poêle Oxalis nous ont également motivés à nous diriger vers ce modèle.


Comme présentation de l'installation : nous comptons placer le poêle dans le mur entre notre salon et notre cage d'escalier/hall d'entrée, en espérant pouvoir réchauffer correctement ces pièces tout en profitant du mur en-dessous (cave avec arrivée d'air) pour supporter une partie du poids du poêle. D'autant plus que si le poêle de masse (qui serait notre système de chauffage principale) pouvait envoyer de la chaleur à l'étage par l'escalier, ce serait bien volontiers. (L'habitation sera "bien isolée" avec une isolation par l'extérieur presque complète, mais ça reste une maison ancienne avec des ponts thermiques difficiles à éviter.) Le poêle se trouverait ainsi grosso modo au centre de l'habitation et nous espérons qu'il chauffera correctement la cuisine également. Même si nous avons peur d'en faire une "usine à gaz", nous visons un four blanc, le chauffage de l'eau sanitaire en hiver (ballon dans la salle de bain presque au-dessus, complété par des panneaux solaires en été voire de l'électrique en mi-saison) et pourquoi pas une porte vitrée de chaque côté du poêle, pour pouvoir le charger des deux côtés et pour l'aspect esthétique.
J'imagine qu'avec un petit plan c'est plus simple pour se représenter la situation ! (le carré rouge représentant le poêle n'est pas à l'échelle)




1) Poêle près d'un mur? La question que je me pose, c'est si je dois le placer contre le mur orange sur le schéma ou l'éloigner un peu. D'autant plus que ce mur épais de 33cm va gêner le rayonnement du poêle vers la cuisine et l'autre partie du salon (j'espère que le mur se chargera en chaleur et la transmettra à son tour malgré son épaisseur...) Dans le livre "Poêle à accumulation", il est écrit que la chaleur se transmet mieux par l'air comparé à un poêle collé à un mur, d'où la question. Si j'éloigne le poêle du mur, entre le mur et le poêle, je pourrais mettre une cheminée étant donné qu'il semble préférable qu'elle soit à côté du poêle (plutôt qu'au-dessus), voire une mini banquette qui pourrait servir de fauteuil ou de stockage/réchaud au bois de chauffage. Mais idéalement j'aurais préféré l'accoler pour optimiser l'espace et faciliter le nettoyage.


Ayant quelques autres questions en tête, je me permets de les poser ici !


2) Options lorsque le 8kw est "limite"? Il vaut mieux sur-dimensionner un poêle de masse que de le sous-dimensionner. Dans notre cas, suivant la fiche de calculs, le modèle de 8kw conviendrait tout juste, un plus gros poêle ne serait probablement pas superflu. (A mon avis nous aurions opté pour un 10kw si cela existait.)
2a) Aussi bien dans le fascicule que dans ce post du forum (pdm-oxalis.forumactif.com/t98-puissance-maxi-des-pdm-oxalis-et-courbes-de-restitution), il est conseillé d'éviter de trop pousser à fond le poêle. Est-ce ok pour les habitations "limites", ou conseilleriez-vous de nous tourner vers un autre modèle plus massif? (Ou existe-t-il des plans Oxalis pour des poêles plus conséquents?)
2b) Dans ces conditions, est-ce une mauvaise idée de chauffer l'eau sanitaire avec le poêle, ou alors la "perte" énergétique n'est pas si conséquente , ne poserait pas de souci et ne devrait pas impacter le choix ?


3) Perte de chaleur avec double porte vitrée ?  Même question dans le cas de deux portes, car ce post-ci m'a fort intéressé : pdm-oxalis.forumactif.com/t54-pdm-avec-deux-portes (même s'il n'y a pas beaucoup de feed-back).
La perte de chaleur n'est-elle pas un risque dans notre cas? Si je comprends bien, s'il y a une seconde vitre du côté du Hall d'entrée (à côté de la cuisine et en bas de l'escalier surtout), ces endroits seront chauffés plus vite et plus fort durant la flambée à cause de la chaleur émise par la vitre, mais le poêle globalement chauffera un peu moins fort et moins longtemps à cause de cette perte d'énergie initiale?


4) Intérêts et inconvénients d'un banc ? A la base nous comptions mettre un banc le long du mur du salon, avec un by-pass pour aider à l'allumage, pour optimiser récupération et répartition de la chaleur tout en profitant de cet espace confortable. Mais suite aux lectures, nous hésitons maintenant... ne pas en mettre demanderait moins de travail et rendrait l'espace plus modulable (zone de jeu pour les enfants, fauteuil...)
4a) J'imagine que si certains se permettent de placer un banc, c'est qu'en utilisation normale les température de sortie des fumées avec le poêle Oxalis de base sont à plus de 100 degrés. N'est-il donc pas optimal de placer un banc pour récupérer de la chaleur avant qu'elle ne file par la cheminée?
De plus, si on prend le risque de placer un clapet de sortie et de ne pas uniquement se contenter de l'effet cloche, n'est-il pas possible d'éviter que le banc et le conduit deviennent des ponts thermiques? Ou alors le système de clapet en sortie est totalement incompatible (voire dangereux?) avec le fonctionnement du poêle Oxalis? Cela m'intéresse d'autant plus que nous comptions effectivement mettre des boisseaux pour apporter un petit peu de chaleur à l'étage (le style nous plait mieux que l'inox... et ça coute moins cher).
4b) Lorsque les auto-constructeurs présentent des banquettes (il y en a pas mal), ils utilisent les termes en "cul de sac" ou "aller retour" : il s'agit bien de la même chose?
w ww.oxalis-asso.org/?page_id=2960&id=5120#article_realisation
w ww.oxalis-asso.org/?p=4835
w ww.oxalis-asso.org/?page_id=2960&id=5190#article_realisation
...


Encore un grand merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clerbois



Messages : 13
Date d'inscription : 07/08/2018

MessageSujet: Re: Poêle contre un mur ou décollé? (+ implantation générale... et questions diverses)   Jeu 30 Aoû - 10:50

Bonjour,

Dans mon post précédent je pose peut-être trop de questions d'un coup, je vais revenir à la question initiale, à savoir son placement. Si quelqu'un a des idées, un avis ou une expérience à partager, je suis preneur!

Voici à nouveau un schéma, avec le poêle plus ou moins à l'échelle cette fois. (poêle en rouge, cheminée en orange)



Etant donné qu'il est intéressant de placer la cheminée à côté du pôele, je l'ai placée entre le petit muret du séjour et le poele. Potentiellement il y aurait moyen de placer un petit rangement de buches devant la cheminée pour bien les réchauffer.
J'aurais tout de même préféré coller le poêle à ce muret et gagner les 40 cm de la cheminée, mais faire sortir la cheminée par le haut du poêle n'est pas conseillé/possible je pense?

Que pensez-vous de l'idée de mettre le poêle à travers le mur (30 cm d'épaisseur) ?
L'idée ici est vraiment de parvenir à chauffer aussi la cage d'escalier, de pouvoir envoyer le plus de chaleur possible à l'étage, voire d'aider à mieux chauffer la cuisine. Nous sommes un peu inquiet pour les chambres à l'étage et la cage d'escalier est grande... Etant donne que nous isolons toute la maison par l'extérieur, ce serait dommage également de ne pas parvenir à réchauffer tous les espaces.
Dans ce post-ci, il est conseillé de ne pas mettre le poêle en travers du mur. (http://pdm-oxalis.forumactif.com/t77-avis-sur-une-implantation) Mais chez nous, la situation est différente? Serait-ce bien intéressant ?


Avec cette disposition, pensez-vous que la cuisine sera chauffée raisonnablement, ainsi que la partie du séjour de l'autre côté du muret de 33cm?

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clerbois



Messages : 13
Date d'inscription : 07/08/2018

MessageSujet: Re: Poêle contre un mur ou décollé? (+ implantation générale... et questions diverses)   Ven 7 Sep - 11:59

Ayant eu l'occasion de recevoir des informations de la part de David, je réponds en partie à mes propres questions, au cas où cela s'avérerait utile à d'autres.

Citation :
L'emplacement est bon, par contre, étant donné les besoins thermiques limites de l'habitation, je déconseille :

- le four, car il minimise la surface d'échange intérieure comme extérieur du poêle qui perd en rendement et en puissance. De plus, le point d'impact des flammes sur l'enveloppe est réduit, ce qui le fragilise, le risque de fissure est presque inévitable.

- Le sattelite car même en augmentant les organes de distribution de chaleur, le foyer ne résistera pas à une quantité de combustible supérieure à ce qu'il est prévu. Si l'habitation a des besoins max de 8Kw, il n'est pas utile, la chaleur montera d'elle même à l'étage.

L'échangeur d'eau chaude pose moins de problème car ce ne sont pas les même ordres de puissance, pas de soucis pour un fonctionnement en thermosyphon.

Pas de problème non plus pour la double porte, c'est surtout la partie haute du poêle qui restitue la chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clerbois



Messages : 13
Date d'inscription : 07/08/2018

MessageSujet: Re: Poêle contre un mur ou décollé? (+ implantation générale... et questions diverses)   Mer 12 Sep - 19:21

J'étais inquiet car j'ai découvert que théoriquement la chaleur emmagasinée par la cheminée est "perdue" et que c'est pour cela qu'il faut l'isoler du poêle. Dans ce projet, cette cheminée sera entourée sur trois faces : du poêle, du mur arrière et du muret qui sépare en deux le séjour. J'aurais bien aimé que ces murs tout proche du poêle emmagasinent de la chaleur également, sans être gênés par la cheminé. A la base je comptais construire une cheminée en boisseaux.

Je me demandais donc s'il fallait peut-être...
... isoler la cheminées tout autour ?
... placer une cheminée en inox double paroi vu la situation ?

Une réponse à ces questionnements:

Citation :
En effet, la cheminée est plus un pont thermique qu'un gain d'énergie, contrairement à un poêle traditionnel qui fonctionne plus longtemps et dont les t° de sortie sont supérieures. Dans notre cas, les boisseaux ne sont même pas tièdes..

Donc, en théorie, il est mieux d'isoler ces boisseaux, en pratique, le volume d'énergie concerné est faible, négligeable pour une habitation à 8kw de besoins. Cette opération est surtout justifiée pour les habitations à très basse consommation.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poêle contre un mur ou décollé? (+ implantation générale... et questions diverses)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poêle contre un mur ou décollé? (+ implantation générale... et questions diverses)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Collège Diderot (Toularville, Normandie) : des centaines d'élèves mobilisés contre l'expulsion d'un collégien tchéchène.
» Stage en entreprise fatal pour un collégien
» Gestion de classe : comment lutter contre le bavardage et les questions hors sujet ?
» Les parents de la collégienne battue à mort : "Nous allons porter plainte contre le collège"
» un répulsif contre les fourmi??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oxalis poêle de masse auto-construit :: 
Étude
 :: Implantation
-
Sauter vers: