Oxalis poêle de masse auto-construit
Pour une bonne prise en main du forum, nous vous invitons à télécharger le support de formation au format .pdf que vous trouverez sous la vidéo. En effet, les rubriques du forum suivent la table des matières du support de formation OXALIS. Nous espérons que ce forum permettra d'accompagner les (futurs) auto-constructeurs dans leur projet et de faire évoluer la conception du poêle. N'hésitez pas à ou faire part de vos réflexions et idées pour améliorer cet outil d'échanges et de partages. Longue vie au poêle OXALIS.
:: EN CAS DE SOUCIS D'INSCRIPTION : CONTACTEZ L'ADMIN (http://pdm-oxalis.forumactif.com/contact) ::



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ballon tampon

Aller en bas 
AuteurMessage
Benoit



Messages : 12
Date d'inscription : 23/10/2017
Age : 32
Localisation : Nivelles, Belgique

MessageSujet: Ballon tampon   Mar 31 Oct - 14:31

Bonjour,

Je réfléchis à l'installation pour l'ECS qu'on voudrait installer dans la fermette que nous rénovons. J'ai quelques questions par rapport au ballon tampon :

Quel type de ballon tampon recommandez-vous ? Faut-il un ballon tampon particulier pour que le thermosiphon fonctionne bien ?
Quel est la distance maximale entre le poêle et le ballon tampon si celui-ci se trouve ou même étage ou à l'étage du dessus ?

Et aussi quelques questions concernant la combinaison avec le chauffage solaire.

Dans le cas d'un combiné avec panneaux solaire thermique, vaut-il mieux un seul ballon tampon ou deux ? Dans le support de formation, les deux options sont proposées, mais avoir deux ballons me semble plus cher et plus encombrant. Si c'est un ballon avec deux échangeurs, vaut-il mieux brancher le solaire sur celui du dessous et le PDM sur celui du dessus ou l'inverse ? Ou serait-il éventuellement possible d'utiliser un seul échangeur pour l'un ou l'autre chauffage, au choix? Utilisez-vous une résistance électrique d'appoint ? Est-elle intégrée au ballon ou à l'extérieur de celui-ci ?
Utilisez-vous aussi un système par thermosiphon pour le chauffage solaire ?

Cela fait beaucoup de questions, mais ce que j'aimerais surtout savoir, c'est comment bien combiner solaire et PDM pour le chauffage de l'ECS.

D'avance merci,

Benoit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David
Admin


Messages : 175
Date d'inscription : 10/06/2017
Age : 45
Localisation : SAVOIE, LA CHAVANNE

MessageSujet: Re: Ballon tampon   Lun 13 Nov - 12:06

Bonjour Benoît,

L'échangeur du ballon doit être en ascendance permanente, or, fréquemment, l'échangeur du bas redescend pour chauffer la partie basse, à éviter.. Neuf, on a les schémas, d'occasion, pas toujours. Il n'y a pas ce soucis (sauf pour un solaire en thermosiphon) pour un ballon double échangeur car on utilise celui du haut pour le bois et celui du bas pour le solaire.

Plus le ballon est éloigné et plus les pertes sont importantes, ce sont les limites du thermosiphon. J'ai eu des retours de 9m d'éloignement où ça ne fonctionnait pas malgré l'isolation des tuyaux. Pas de soucis pour l'étage du dessus, les longueurs seront nettement inférieures.

Pour le combiné solaire, le ballon unique double échangeur est conseillé, mais il est souvent difficile de le positionner avec un double thermosiphon bois/solaire. 2 ballons en parallèle simplifient cette configuration mais l'eau sera moins chaude lors de l'utilisation combinée (inter-saison). Il s'agit de la configuration de mon habitation personnelle où j'utilise un chauffe eau monobloc solaire en été que je déconnecte en hiver. Cet appareil est décrié par les pros du solaire du fait de son mauvais rendement hivernal (stockage extérieur), ce n'est pas dérangeant avec le pdm vu que ce dernier fournit l'ECS d'hiver. De plus, cette configuration ne ramène pas de chaleur à l'intérieur de la maison en été.

L'utilisation d'un seul échangeur et d'un seul circuit caloporteur bois/solaire ne se pratique pas. Je ne vois pas de raison de non-fonctionnement si les 2 sources circulent en thermosiphon sur la base d'un circuit commun, la circulation en thermosiphon étant suffisamment lente pour ne pas perturber l'autre circuit, mais personne n'a encore mis en oeuvre.

La résistance électrique est un choix personnel. Elle est inutile si les 2 circuits sont bien configurés, elle peut être une sécurité en cas d'événement exceptionnel. Je conseille de la débrancher (disjoncteur) lorsqu'il y en a une et de l'enclencher en cas de besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lauret



Messages : 5
Date d'inscription : 21/10/2017

MessageSujet: Re: Ballon tampon   Mer 10 Jan - 22:54

Bonjour,

Je serai intéressé par un retour d expérience ou plutôt
Une réutilisation d un système qui existe déjà.

Soit en thermosiphon : l ensemble des éléments détaillés nécessaire

Soit avec circulation forcée: avec aussi l ensemble des éléments a connecter.

Je ne suis pas très familier avec ce genre de montage.
Pour lélectricité pas de problème, un peu de maçonnerie ok, mais il me manque des connaissances pour monter mon système de a à z
C.Est pour cela que je serai intéressé par un système qui fonctionne, et qui soit simple , pas trop cher et rapide à mettre en fonctionnement

J.avais imaginé un ballon en thermosiphon+ un radiateur de décharge (salle de bain) des lors que la température dépasse une certaine mesure . Faut il mettre ce radiateur a l étage.en dessus du ballon tampon ou ce radiateur peut être situer plus bas?

Bcp de question , je vous remercie d avance pr vos reponses

Cdlt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David
Admin


Messages : 175
Date d'inscription : 10/06/2017
Age : 45
Localisation : SAVOIE, LA CHAVANNE

MessageSujet: Re: Ballon tampon   Ven 12 Jan - 11:33

Le thermo-syphon est simple, il suffit de rajouter un vase ouvert en partie haute la boucle et une vanne de remplissage en partie basse. Si le rôle du radiateur est juste la décharge, il n'est pas utile, il suffit de ne pas isoler une petite partie des tuyaux pour que l'on arrive jamais à 90° dans le ballon (les pertes sont de plus en plus importantes de façon exponentielle lorsque la t° augmente, ce système ne fonctionne pas avec une automatisation car la circulation est trop rapide).

Si le radiateur à vocation à servir, mieux vaut le placer en parallèle et non en série, et le sélectionner ou non avec une vanne. Il sera juste utile à créer un point chaud (sèche serviette par exemple) mais il ne faut pas compter dessus pour corriger rapidement la thermique d'une pièce froide. Il sera très chaud lors du feu, un petit peu après et rien du tout 12h plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ballon tampon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ballon tampon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oxalis poêle de masse auto-construit :: Construction :: Eau chaude sanitaire-
Sauter vers: